Titre

L’importance capitale du terrain

Bleu

Souvenons-nous de la phrase de Pasteur sur son lit de mort : «Je me suis trompé. Claude Bernard avait raison. Le microbe n’est rien. Le terrain est tout».

Si l’on regarde bien la nature, on s’aperçoit que les champignons poussent sur des terrains propices à leur développement. Si les conditions du terrain se modifient, il n’y a plus de possibilité de pousse.

On le constate chaque année dans les régions où les quantités de champignons ramassés dépendent d’une multitude de paramètres. (Météo, chaleur, hydrométrie, terre, etc. ).

Nous faisons partie de la nature…
L’être humain a un processus presque identique, certains champignons se développent sur une muqueuse, parce que le support de cette muqueuse le permet, si l’on arrive à modifier le terrain, les bactéries, les levures et autres germes ne peuvent plus proliférer.

La notion de terrain est l’ensemble des liquides organiques dans lesquels baignent les cellules, le sang, la lymphe, le liquide céphalo-rachidien, etc.

Facebook
5, rue des Camélias | 91130 Ris-Orangis | Port. : 06.69.35.28.02

Accueil - Somato-psychopédagogie - Biodanza - Accompagnement de la doula - Décodage biologique - Massage - Conseils

Maigrir - Soins Lifewave - Eau Kangen - Liens - Actualités - Tarifs - Contact - Mentions légales - Plan du site